Labège célébrait en juin dernier le renouvellement du label « territoire bio engagé », label qui récompense les communes dont la surface agricole utile comprend au moins 6 %  de culture biologique, dont la restauration scolaire propose au moins 20% de produits bio au menu et un approvisionnement accentué sur le bassin Sud-Ouest.

Une sensibilisation des élèves des écoles s’est élargie du « bien manger » au « bien trier », bien « jardiner et composter », « bien recycler ». Grâce à cette politique de sensibilisation aux grands enjeux écologiques, ces générations auront sans aucun doute une conscience « éco-responsable » bien plus aiguisée que la nôtre », avait déclaré le maire de Labège.

Une question : quand une labellisation TERRITOIRE BIO ENGAGÉ pour Saint-Orens plutôt qu’une ville fleurie, pas évidente par ailleurs ?